Romy Walthall est morte, l'actrice de nombreux seconds rôles avait 57 ans

·1 min de lecture
L'actrice Romy Walthall, le 1er juillet 1994 à Los Angeles. (Photo: CBS Photo Archive via Getty Images)
L'actrice Romy Walthall, le 1er juillet 1994 à Los Angeles. (Photo: CBS Photo Archive via Getty Images)

CINÉMA - C’est son fils, l’acteur et réalisateur Morgan Krantz qui l’a annoncé. L’actrice américaine Romy Walthall, notamment connue pour ses rôles dans les films “The House of Usher” et “Volte-face”, est décédée ce 19 mai 2021 à l’âge de 57 ans à Los Angeles, des suites d’un arrêt cardiaque, selon Variety.

Née en 1963 à Pasadena dans l’État du Texas, la comédienne a fait ses débuts dans le show-business en remportant le concours de beauté “Mother/Daughter USA” en 1980. Alors âgée de 17 ans, elle se lance dans le mannequinat en Europe après avoir été engagée par l’agence “Ford Models”.

En 1984, alors qu’elle réside à Los Angeles, Romy Walthall, connue à l’époque sous le nom de Romy Windsor, décroche un premier rôle aux côtés de Steven Bauer et David Caruso dans le film “Voleurs de désirs” réalisé par Douglas Day Stewart. Dans “A Bunny’s Tale”, qui raconte l’histoire des conditions de travail de l’icône féministe et journaliste Gloria Steinem en tant que “Playboy Bunny”, elle jouera le rôle secondaire de Bobbi.

Un rôle aux côtés de John Travolta

Mais elle ne s’arrête pas là. L’actrice jouera également dans des films d’horreur bien connus, tels que “Hurlement 4” de John Hough, “The House of Usher” en 1989, ou encore le thriller “Volte-face” en 1997, dans lequel elle interprète le rôle de Kimberly, la secrétaire de Sean Archer, joué par John Travolta.

A la télévision, elle obtient quelques rôles secondaires dans plusieu...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles