Rome lance l'introduction en Bourse de la Poste italienne

Bureau de poste à Rome. Le Trésor italien a annoncé la privatisation de 40% du capital de la Poste italienne dans le cadre d'une introduction en Bourse dont la procédure débutera mi-octobre. L'Etat italien espère récupérer jusqu'à 4 milliards d'euros de cette privatisation partielle de Poste Italiane, destinée au redressement des comptes publics du pays. /Photo d'archives/REUTERS/Dario Pignatelli

MILAN (Reuters) - Le Trésor italien a annoncé mardi la privatisation de 40% du capital de la Poste italienne dans le cadre d'une introduction en Bourse dont la procédure débutera mi-octobre.

Cette IPO sera achevée dans les deux semaines suivant son lancement, précise le Trésor dans un communiqué.

L'Etat italien espère récupérer jusqu'à 4 milliards d'euros de cette privatisation partielle de Poste Italiane, destinée au redressement des comptes publics du pays.

Poste Italiane a elle-même annoncé avoir officiellement soumis une demande d'enregistrement auprès de la Bourse de Milan. Elle a aussi demandé à l'autorité de régulation des marchés financiers italiens, Consob, de valider les documents accompagnant l'ouverture de son capital.

(Stephen Jewkes; Bertrand Boucey pour le service français)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles