Rome : à la découverte des jardins des papes de Castelgondolfo

Avec une cinquantaine de grands parcs, à Rome la nature n'est jamais loin. Au sud de la ville, il y a un lac, et juste au-dessus le jardin des papes de Castelgondolfo : 50 hectares de parterres fleuris dans l'esprit du jardinier Le Nôtre. Parfaitement entretenus, ils ont été redessinés au début du XXe siècle. "Domitien, l'empereur romain, était un grand persécuteur de chrétiens. Le paradoxe, c'est que sur les ruines de son palais ont été aménagés les jardins et la résidence du pape", explique Alessandro Conforti, guide sur le domaine. Un site ouvert aux visiteurs depuis peu Cela fait 400 ans que le Vatican a acquis la colline. Les galeries romaines ont été préservées et remises en état. Chaque jour des milliers d'Italiens viennent ici se promener. Mais avant 2014 c'était impossible : Castelgondolfo, c'est la résidence des papes, qui habitaient une maison bourgeoise au fond du jardin. Le Pape François a ouvert le site aux visiteurs. Toutes les pièces sont libres d'accès. Le jardin, entouré de cyprès et de pins parasols, est un peu plus grand que le Vatican à Rome.