Romane Edern, Miss Bretagne : "Il faut une bonne dose de courage pour concourir"

Alors que l'élection de Miss France 2020 se déroulera le 14 décembre 2019 à Marseille, Paris Match a interviewé Miss Bretagne, alias Romane Edern.

Quel âge avez-vous ?
J’ai 24 ans.

Où avez-vous grandi ?
J’ai grandi entre la Bretagne, Mayotte et le Sénégal, grâce au travail de mon père qui nous a permis de beaucoup voyager.

Pourquoi souhaitez-vous devenir Miss France ?
C’est tout d’abord un rêve de petite fille et il ne faut pas avoir peur de vivre ses rêves. Devenir Miss France serait une chance de pouvoir représenter la femme française, au niveau national et international, dans tout ce qu’elle représente : l’élégance, le charisme, le dynamisme, l’indépendance, le courage. Et cela serait incroyable de rapporter ce beau titre à ma région natale et aux Bretons.

Racontez-nous votre parcours ?
J’ai tenté plusieurs fois de remporter le titre de Miss Bretagne et de défendre les couleurs de ma région. C’est ma tante qui m’a inscrite pour la première fois en 2014, j’étais très jeune. Cette année, j’ai 24 ans, l’âge limite pour prétendre au titre régional ainsi qu’à celui de Miss France. J’ai voulu retenter l’aventure pour ne rien regretter et surtout parce que j’adore faire de nouvelles rencontres et être sur scène. Pendant toute la préparation de Miss Bretagne et pendant l’élection, j’ai vécu de superbes moments de complicité, des fous rires, des échanges auprès des candidates de ma promo. De belles amitiés sont nées grâce à cette aventure et rien que pour ça, je retenterais l’aventure 1000 fois si c’était possible.

A voir aussi : Miss France 2020 : découvrez les 30 candidates en maillot de bain

Qu'est-ce qui vous différencie des autres candidates ? Quel est votre point fort ?
Je pense que nous avons toutes de grandes qualités, beaucoup de points forts et nous sommes également toutes différentes, c’est ce qui fait la beauté du concours Miss France. Cette année,(...)


Lire la suite sur Paris Match