La romancière auteure de «Comment tuer son mari» condamnée pour avoir... tué son mari

© Mathieu Menard / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

Dans l’Oregon aux États-Unis , Nancy Crampton a récemment été condamnée à la prison à perpétuité pour le meurtre de son conjoint en 2018. Romancière et essayiste, elle avait publié quelques années plus tôt un texte intitulé : Comment tuer son mari, dans lequel elle explique les différentes manières de se "débarrasser" de son partenaire. Elle ne pourra pas faire de demande de libération avant 25 ans.

Détaillant les armes et les différents mobiles

"J’ai une mauvaise nouvelle à partager. Mon mari et meilleur ami, le chef cuisinier Dan Brophy a été tué mardi matin." Voilà ce que Nancy Crampton a laissé comme message sur Facebook, le lendemain de la mort de son mari, retrouvé mort sur son lieu de travail avec deux balles dans le corps en juin 2018.

Premier indice de sa culpabilité pour la police, la veuve, 71 ans, en difficulté financière, devait toucher 1,5 million de dollars d’assurance vie. Deuxième indice, légèrement plus parlant : Nancy Crampton, auteure, essayiste et romancière, avait publié quelques temps plus tôt un livre intitulé The wrong husband, le mauvais mari. Plus explicit encore, elle avait publié sur son blog un texte intitulé Comment tuer son mari, dans lequel elle y détaillait les différents mobiles, les armes à utiliser : poison, pistolet, couteau, etc. "Vous pouvez le frapper à la tête ou le poignarder avec un couteau de cuisine. Mais la plupart du temps, ça laisse des indices qui pointent vers vous" avait-elle notamment écrit.

Pas vraiment le crime parfait, d’...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles