La romance méconnue du prince Charles avec la soeur aînée de Lady Diana

Dans la famille Spencer, le prince Charles, qui fête ses 70 ans ce 14 novembre, a finalement choisi la petite dernière, Lady Diana, épousée en 1981. Mais c'est avec la soeur aînée de celle-ci, Sarah, qu'il a d'abord partagé des étreintes. Un flirt qui a mal tourné...

Peu de chances qu'ils échangent quelques mots doux, alors que le prince Charles fête officiellement ses 70 ans ce 14 novembre. Elle fut conviée au mariage de William avec Kate Middleton, en 2011, puis à celui d'Harry avec Meghan Markle, le 19 mai dernier, mais l'initiative de ces invitations revient aux deux princes. Avec l'héritier de la Couronne, ses relations sont cordiales, sans plus. Elle, c'est Sarah McCorquodale, née Sarah Spencer, la soeur aînée de Lady Diana.

L'histoire a été au mieux oubliée du grand public, mais la fringante rousse de 63 ans fut la première des filles Spencer à sortir avec le prince Charles. Le rapprochement eut lieu en 1977. Une histoire de famille pour ainsi dire, les Spencer, vieille lignée d'aristocrates anglais, étant proches des Windsor depuis plusieurs générations.

A l'époque, Charles, quitté par Camilla, recherche désespérément sa princesse. La reine Elizabeth II et le prince Philip le presse à se marier. L'héritier de la Couronne approche de la trentaine. Dotée d'un physique avenant et d'un caractère pétillant, Sarah Spencer, qu'il connaît depuis l'enfance, ne manque pas d'atouts. Le prince est suffisamment épris pour l'emmener skier en Suisse, sur les cîmes de Klosters, station ultra-chic. Las ! Là-bas, Sarah commet la pire des bourdes, aux yeux du caractériel fils d'Elizabeth II.

Approchée par un journaliste du Mirror, James Whittaker, la soeur aînée de Diana se laisse aller à quelques confidences sur son passé d'anorexique, ses amours tumultueuses...

Retrouvez cet article sur GALA

Cette vidéo peut également vous intéresser :