Roman Polanski : le réalisateur mis en examen pour diffamation contre l'actrice Charlotte Lewis

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ce sont nos confrères de BFM TV qui l'annoncent ce vendredi matin : Roman Polanski a été mis en examen le 23 juillet dernier pour diffamation après le dépôt d'une plainte par Charlotte Lewis, une actrice britannique qui accuse le cinéaste franco-polonais de l'avoir violée en 1983. Selon les informations de nos confrères, Roman Polanski a été avisé par écrit de cette décision. Ni lui ni ses avocats n'ont formulé aucune observation sur cette mise en examen. Contactés par BFM TV, ils n'ont pas souhaité commenter cette décision, qui ouvre la voie à un procès au pénal en France, devant la 17ème chambre du tribunal judiciaire de Paris. Il pourrait intervenir dans un délai d'un à deux ans environ.

Retour sur les faits : en mai 2010, Charlotte Lewis accuse Roman Polanski de l'avoir violée dans son appartement de l'avenue Montaigne, alors qu'elle était âgée de 16 ans. À l'époque, Charlotte Lewis est mannequin et aurait rencontré le réalisateur de Chinatown par le biais d'une de ses amies dans la mode. Roman Polanski l'a fait débuter au cinéma en 1986 dans son film d'aventures Pirates. Deux ans plus tard, elle tient le rôle principal féminin de Golden Child, l'enfant du Tibet, aux côtés d'Eddie Murphy. La carrière de Charlotte Lewis sombre progressivement dans l'oubli jusqu'à ce jour de 1999, où un article du tabloïd News Of The World affirme que l'ex-mannequin se serait prostituée à l'âge de 14 ans et qu'elle rêvait de devenir la maîtresse de Polanski. Celle-ci prétend ensuite que ses propos (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Programmes TV accessibles : notre sélection de films et séries en audiodescription du 9 au 15 octobre
Netflix : les meilleurs films à regarder le week-end du 9/10 octobre
Open Range (France 3) : pourquoi le tournage du film de Kevin Costner a été très difficile
Brigitte Bardot jugée pour injures raciales, une amende de 25.000 euros requise par le parquet
Tamara Vol.2 (W9) : Héloïse Martin victime d'une chute mémorable sur le tournage du film

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles