Dans son roman "Je pars", l'écrivaine sénégalaise Diary Sow revient sur sa disparition volontaire

Dans son roman "Je pars", l'étudiante et écrivaine sénégalaise Diary Sow revient sur sa "pause", sa disparition volontaire qui avait provoqué un tsunami médiatique au Sénagal en janvier dernier.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles