Romain Grosjean savoure une nouvelle victoire plus d'un mois après son terrible accident

·1 min de lecture

Le 29 novembre dernier, Romain Grosjean est victime d'un accident lors du grand prix de formule 1 de Bahreïn. Sa voiture percute un rail de sécurité, est sectionnée en deux et prend feu. Les secondes qui s'écoulent alors paraissent alors des heures à ses proches et ses enfants qui ont assisté en direct à l'accident. Le pilote automobile parvient à s'extraire de son véhicule et est immédiatement évacué vers un hôpital. Après quelques heures d'attente, le champion français refait surface le sourire aux lèvres mais les mains bandées. Dans l'accident, il peut se réjouir de ne souffrir que de brûlures aux mains et aux chevilles, un vrai miracle qu'il doit à l'installation dans son véhicule, d'un halo de sécurité, un dispositif mis en place après la mort de Jules Bianchi et qui lui a probablement sauvé la vie. Romain Grosjean pense alors pouvoir vite reprendre la compétition mais le verdict tombe, les blessures prendront du temps à cicatriser. C'est la mort dans l'âme que le mari de Marion Jollès annonce être forfait pour la fin de la saison.

Le 15 décembre le papa de Sacha, Simon et Camille annonce devoir subir une opération : " Le ligament de ma main gauche a été endommagé par le crash et il faut nettoyer les plaies dues aux brûlures. La main droite va également avoir droit à un traitement après une blessure survenue plus tôt cette année. Je devrais être un homme nouveau demain ", annonçait-il à ses fans un peu inquiets. Un peu moins d'un mois après ce passage sur la table d'opération, (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Mort de Stella Tennant à 50 ans : la cause de son décès enfin révélée
Thibault Garcia et Vincent Queijo : une vidéo raciste refait surface et crée la polémique
Jean-Marie Bigard : après s’être fait bloquer sur Facebook, l’humoriste se compare… à Donald Trump
Manifestation pro-Trump : un sosie de Jean-Pierre Pernaut aperçu au Capitole !
Tomy, le pêcheur sexy de Saint-Jacques, approché par une ministre : ce rendez-vous inattendu