Romain Bardet justifie sa décision surprise de disputer le Tour d’Italie et affiche de grandes ambitions

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Romain Bardet récidive. Comme en 2021, le coureur de la formation DSM va prendre le départ du Tour d’Italie cette saison. Le Français, actuellement présent sur le Tour des Alpes, a justifié sa décision dans un entretien pour Eurosport : "Il y avait un petit goût d'inachevé par rapport à l'an dernier. Le classement général n'était pas extraordinaire (7e). Je ne m'entraîne pas pour ça. C'était ma première année dans l'équipe, beaucoup de choses ont changé dans l'hiver… On a évalué beaucoup de choses et je pense que je peux arriver au départ du Giro dans de meilleures dispositions par rapport à l'an dernier. C'est une course, un Grand Tour qui, si je le prépare spécifiquement, me convient très bien."

Le choix de Romain Bardet est d’autant plus surprenant que l’Auvergnat avait à l’origine préparé sa saison dans l’objectif de disputer le prochain Tour de France. Par conséquent, la course du Giro, qui se termine le 29 mai alors que la Grande Boucle débute le 1er juillet, pourrait puiser dans les ressources de Romain Bardet. Néanmoins, ce dernier ne préfère pas se projeter : "On en reparle fin mai, je suis concentré sur le Giro. Je ne me projette pas sur la suite. Je ne sais pas comment les choses vont se passer. Je ne veux pas attaquer le Giro avec des arrière-pensées. J'ai un gros boulot à faire en Italie et on verra après pour la suite."

À lire également Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles