Roland-Garros : comment voir gratuitement le match Nadal-Djokovic

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
On vous explique comment suivre le choc tennistique de ce soir entre Nadal et Djokovic.
On vous explique comment suivre le choc tennistique de ce soir entre Nadal et Djokovic.

La directrice de Roland-Garros, Amélie Mauresmo, n'a pas fait de cadeaux à son ancien employeur France Télévisions, dont elle fut consultante. Après des discussions collégiales, selon la Fédération française de tennis (FFT), l'ex-joueuse a décidé de programmer la plus belle affiche du tournoi, la crème de la crème, ce mardi sur Amazon Prime Video – dont elle fut également consultante en 2021 –, aux dépens de France Télévisions, codétenteur des droits de diffusion du tournoi. Le quart de finale entre Rafael Nadal et Novak Djokovic qui se dispute ce mardi sur le court Philippe-Chatrier sera ainsi visible uniquement sur Prime Video à partir de 20 h 45. L'Espagnol préférait jouer le jour, son adversaire serbe, la nuit.

À France Télévisions, diffuseur historique du tournoi, on digère mal ce choix. « On regrette la décision de la Fédération française de tennis, qui ne permet pas au service public de diffuser le match en offrant un accès fluide et facile aux téléspectateurs », se plaint le groupe audiovisuel public. Le Figaro rapporte que Delphine Ernotte, PDG de France Télévisions, a partagé ce mardi matin son agacement lors d'un conseil d'administration du groupe public auquel participaient notamment des représentants du Parlement, du ministère du Budget et de la Culture. « Je trouve extrêmement choquant de privilégier un acteur américain comme Amazon au détriment du service public, surtout sur un événement financé en tout ou partie par de l'argent public. L'inv [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles