Roland-Garros : Iga Swiatek résiste in extremis à la tempête Naomi Osaka

La numéro 1 mondiale Iga Swiatek a vaincu de justesse Naomi Osaka mercredi au deuxième tour de Roland-Garros. Côté masculin, Carlos Alcaraz, prétendant au trophée, s'est imposé 6-3, 6-4, 2-6, 6-2 face au Néerlandais Jesper de Jong.

Le choc entre les deux quadruples lauréates en Grand Chelem a fait des étincelles dans la grisaille parisienne : numéro 1 mondiale et double tenante du trophée, Iga Swiatek est passée à un point de l'élimination contre Naomi Osaka dès le deuxième tour de Roland-Garros, mercredi 29 mai.

Arrivée en grande favorite sur la terre battue parisienne après son doublé Madrid-Rome, Swiatek a écarté une balle de match dans le troisième set, à 5 jeux à 3, avant de s'en sortir 7-6 (7/1), 1-6, 7-5 après quasiment trois heures d'un face-à-face de haut vol sous le toit du court Central.

Pas du tout sur sa surface de prédilection quand Swiatek est, elle, accro à l'ocre, Osaka, de retour sur le circuit en 2024 après avoir donné naissance à sa fille Shaï à l'été 2023, a frôlé un sacré coup d'éclat.

On a envie de dresser un parallèle entre le déluge qui s'abattait sur le toit du court Philippe-Chatrier, si assourdissant qu'il en couvrait presque le bruit de la balle, et celui de coups assénés par Osaka sur la triple lauréate de Roland-Garros (2020, 2022 et 2023).

Au point d'infliger un 6-1 à Swiatek dans la deuxième manche, ce qui n'était plus arrivée à la Polonaise de 22 ans depuis son tout premier Roland-Garros en 2019 (contre Halep en huitièmes de finale).


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Djokovic, Alcaraz, Ruud, Tsitsipas, Sinner, Zverev... Qui peut remporter Roland-Garros ?
Roland-Garros : Djokovic connaît des débuts laborieux, Sabalenka, Rybakina et Ruud qualifiés
Tennis : Rafael Nadal pense désormais aux JO, avant un dernier Roland-Garros ?