Roland-Garros : Zverev et Tsisipas s'affronteront pour une place en finale

·5 min de lecture

Les quarts de finale ont débuté ce mardi à Roland-Garros. L'Allemand Alexander Zverev a décroché la première demi-finale de Roland-Garros de sa carrière face à l'Espagnol Alejandro Davidovich Fokina, tout comme Tamara Zidansek et Anastasia Pavlyuchenkova chez les dames. Stefanos Tsitsipas s'est également qualifié lors de la session nocturne. Retrouvez les temps forts de la journée.

Dernière ligne droite pour Roland-Garros. Ce mardi 8 juin a permis de dévoiler les noms des deux premiers qualifiés en demi-finales chez les dames comme chez les hommes.

• Alexander Zverev s'impose sans forcer

Le n°6 mondial, Alexander Zverev tient sa plus belle performance sur terre battue. Il s'est qualifié pour sa première demi-finale de Roland-Garros aux dépens d'Alejandro Davidovich (46e) 6-4, 6-1, 6-1.

Après un premier set disputé où Alexander Zverev a fait le break au dernier moment (6-4), l'Allemand a éteint Davidovich Fokina et remporté les deux manches suivantes en seulement 43 minutes.

L'Allemand de 24 ans, finaliste du dernier US Open, tentera de se qualifier pour la finale à Paris en affrontant le vainqueur de l'autre demie du bas du tableau, le Grec Stefanos Tsitsipas.

• Tsitsipas remporte le choc contre Medvedev

Stefanos Tsitsipas, n° 5 mondial, est sorti vainqueur du premier grand choc du tournoi et s’est qualifié pour sa deuxième demi-finale consécutive à Roland-Garros en éliminant Daniil Medvedev (2e) en trois sets, 6-3, 7-6 (7/3), 7-5, et en 2 h 19.

Après une première manche où Tsitsipas a été dominateur, le match s’est complètement équilibré et certains échanges ont été très spectaculaires, comme ce point à 5-5 sur le service du Russe où, au filet, celui-ci fait une amortie, est lobé par Tsitsipas avant de réussir un tweener (coup entre les jambes) qui lobe à son tour le Grec. Du bout de la raquette, ce dernier parvient à remettre une balle très haute que Medvedev smashe pour mener 6-5.

"Je jouais contre l’un des meilleurs joueurs du circuit, j’ai dû maintenir l’intensité et élever mon niveau de jeu tout au long du match. Je ne lui ai pas laissé beaucoup d’espaces, c’est une de mes meilleures performances cette semaine", s’est félicité Tsitsipas.

Ce sera la quatrième demi-finale en Majeur pour Tsitsipas, qui a perdu les trois premières, à l’Open d’Australie en 2019 (battu par Rafael Nadal) et 2021 (battu par Medvedev) et à Roland-Garros en 2020 (battu par Novak Djokovic).

Mais cette année, le Grec est le joueur en forme de la saison sur terre battue, avec un premier titre en Masters 1000 à Monte-Carlo mi-avril. Il est également passé tout près de battre Rafael Nadal à Barcelone, puis Novak Djokovic à Rome au cours de la tournée sur cette surface.

• Au bout de trois sets serrés, Anastasia Pavlyuchenkova s'impose

Dans un match étriqué, Anastasia Pavlyuchenkova, 32e mondiale, s'est finalement qualifiée pour sa première demi-finale de Grand Chelem en éliminant sa partenaire de double Elena Rybakina (22e) 6-7 (2/7), 6-2, 9-7.

La Russe de 29 ans affrontera la Slovène Tamara Zidansek (85e), elle aussi nouvelle venue à ce stade d'un Majeur, pour une place en finale.

La Kazakhe a réussi le premier break de la partie pour se détacher 4-1 dans la première manche, mais Pavlyuchenkova est revenue à 4-4. Rybakina a nettement dominé le tie break pour conclure ce premier set en 59 minutes. Mais la Russe a rapidement remporté le deuxième en prenant à deux reprises la mise en jeu de son adversaire.

La partie semblait avoir basculé en sa faveur, mais Rybakina, qui n'avait pas encore perdu la moindre manche depuis le début de la quinzaine parisienne, s'est accrochée. Breakée au début de l'ultime manche, la grande Kazakhe (1,84 m) a immédiatement recollé. Puis c'est elle qui a pris le jeu de service de Pavlyuchenkova pour mener 3-2, mais la Russe a refait son retard dans la foulée.

Les deux joueuses, remportant chacune leurs mises en jeu, en sont ainsi arrivées à 8-7 pour Pavlyuchenkova, service à suivre pour Rybakina... qui a craqué après 2 h 33 de match.

Les deux joueuses sont encore en lice en double, où elles doivent affronter Magda Linette et Bernarda Pera en quarts.

• Tamara Zidansek, première slovène à atteindre une demi-finale de Grand Chelem

À 23 ans, la Slovène Tamara Zidansek, 85e joueuse mondiale, s'est qualifiée pour sa toute première demi-finale en Grand Chelem en venant à bout de l'Espagnole Paula Badosa (35e) en trois sets 7-5, 4-6, 8-6. Zidansek affrontera la Russe Anastasia Pavlyuchenkova (32e).

La Slovène n'avait jamais dépassé le deuxième tour en Grand Chelem avant cette édition 2021 de Roland-Garros. Elle est la première joueuse de son pays à atteindre une demi-finale majeure.

"Je suis très, très heureuse", s'est-elle réjouie alors que son équipe jubilait bruyamment en tribunes.

Face à Badosa, après un début de match timide qui lui a valu deux breaks de retard (3-0), la joueuse slovène a fait parler son sens du timing et de l'anticipation, ainsi que sa solide défense, pour manœuvrer l'Espagnole, dérégler ses puissantes frappes et inverser le cours du premier set.

Elle s'est même échappée 4 jeux à 2 dans le deuxième. Mais Badosa a alors retrouvé de l'allant et a imposé sa force de frappe pour enchaîner six jeux d'affilée. Une série qui lui a permis d'égaliser à une manche partout, et de breaker d'entrée dans le troisième set. Son avance a été de courte durée. Zidansek a immédiatement recollé à 2-2.

À 6 jeux partout, Badosa est apparue la mieux placée pour arracher la victoire quand elle s'est procurée trois balles de break dans un jeu à rallonge. Mais la Slovène les a écartées avec panache, et au jeu suivant, c'est elle qui s'est emparée du service de son adversaire pour s'imposer après quasiment deux heures et demie de match.

Avec AFP