Roland-Garros: Rafael Nadal, maître absolu de la terre battue, sacré pour la 14e fois

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Opposé au Norvégien Casper Ruud en finale du Grand Chelem parisien, dimanche 5 juin 2022, Rafael Nadal s'est imposé en trois sets (6-3, 6-3, 6-0). L'Espagnol, malgré ses 36 ans et ses blessures, écrit une page de plus de sa légende avec cette 14e victoire à Paris. Son palmarès affiche désormais 22 titres du Grand Chelem, nouveau record.

C'est une fatalité, une évidence, une habitude. Jusqu'à présent, personne n'a réussi à empêcher Rafael Nadal de s'imposer en finale à Roland-Garros. Roger Federer (quatre fois), Novak Djokovic (trois fois), Dominic Thiem (deux fois), Mariano Puerta, Robin Söderling, David Ferrer et Stan Wawrinka ont tous échoué. Casper Ruud n'a pas eu davantage de réussite.

C'est ainsi, il est impossible de triompher de Rafael Nadal en finale à Paris. Le jeune Norvégien de 23 ans a déposé les armes, comme les autres, dimanche 5 juin en finale de cette édition 2022.

Pourtant, le n°8 mondial avait quelques raisons d'avoir un peu d'espoir pour sa première finale en Grand Chelem. Son adversaire souffre de multiples maux depuis des années, dont ce syndrome de Müller-Weiss qui lui cause des douleurs chroniques au pied gauche et le handicape beaucoup. L'Espagnol, qui vient de souffler sa 36e bougie, n'est plus aussi intouchable qu'il y a quelques années.

Ruud réduit à l'impuissance

La perte du deuxième set au profit de l'Espagnol (6-3) a fait très mal à Casper Ruud. Dès lors, il n'y a plus eu match entre le patron des lieux et le Norvégien. Rafael Nadal, impérial, a plié l'affaire en un éclair (6-0) pour signer un 14e sacre sur la terre battue parisienne.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles