Roland-Garros : la paire française Garcia-Mladenovic s'offre le tournoi de double

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Caroline Garcia et Kristina Mladenovic, qui ont reformé leur paire en début d’année, ont remporté dimanche le tournoi de double de Roland-Garros face aux Américaines Jessica Pegula et Coco Gauff.

Deuxième finale perdue en deux jours pour l'Américaine Coco Gauff. La joueuse de 18 ans et sa compatriote Jessica Pegula se sont inclinées, dimanche 5 juin, en finale du tournoi de double face à la paire française Caroline Garcia et Kristina Mladenovic.

Les Tricolores, qui n'avaient plus joué en double ensemble sur le circuit depuis 2017, ont reformé en début d'année, pour l'Open d'Australie – où elles ont été éliminées au deuxième tour –, leur paire victorieuse de la Fed Cup 2019. C'est leur deuxième victoire ensemble dans ce tournoi.

Le public au rendez-vous

Sans Garcia, Mladenovic a conquis quatre titres du Grand Chelem en double, dont deux à Roland-Garros (2019 et 2020), en faisant équipe avec la Hongroise Timea Babos.

"Caro et Kiki", comme les a encouragées le public, retrouvaient la finale du Grand Chelem parisien pour la première fois depuis 2016. Elle ont été dominées dans le premier set.

Mais poussées par des "Allez, les Bleues", comme en Fed Cup – ou Billie Jean King Cup, comme est désormais appelée la compétition par équipes nationales féminines –, elles ont mené 4-0 dans le deuxième set.

Les Américaines, qui faisaient pour la première fois équipe en Grand Chelem, sont revenues à 4-3, mais les Françaises ont aligné six jeux d'affilée pour égaliser à un set partout et de nouveau se détacher 4-0 dans le set décisif.

Cette fois, les Françaises ont serré le jeu et n'ont pas laissé d'espoir à leurs adversaires, concluant sur le service de Mladenovic à la troisième balle de match, d'un smash rageur de Garcia.

Avec AFP

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles