VIDÉO - Roland-Garros : les larmes de Jo-Wilfried Tsonga, qui met un terme à sa carrière

© Christophe ARCHAMBAULT / AFP

Cette fois, c'est fini pour de bon : Jo-Wilfried Tsonga , ex-numéro 1 français et 5e mondial, a été éliminé mardi au premier tour de Roland-Garros par le Norvégien Casper Ruud (8e mondial) 6-7 (6/8), 7-6 (7/4), 6-2, 7-6 (7/0) et, à 37 ans, range ses raquettes définitivement, comme annoncé . Malgré le soutien inconditionnel et bruyant du public, malgré une résistance parfois digne de ses beaux jours, Tsonga -blessé à l'épaule droite en toute fin de partie et en pleurs sur la balle de match- tire sa révérence après 17 ans et demi sur le circuit où il s'est bâti l'un des plus beaux palmarès du tennis français.

>> LIRE AUSSIEN IMAGES - Cinq temps forts de Jo-Wilfried Tsonga à Roland-Garros

Une belle dernière danse

Avant de quitter cette scène mondiale où il a conquis le public avec son jeu spectaculaire, Tsonga s'est offert une belle dernière danse : 3h49 de plaisir, offrant aux spectateurs un spectacle qui a par moments rappelé le grand joueur qu'il a été. Des éclairs du Tsonga d'antan ont ainsi traversé le court et fait frissonner de plaisir le public jusqu'au bout: quelques gros services, de puissants coups droits suivis au filet pour conclure sur un énorme smash, des séries d'immenses gifles de coup droit qui finissent par dépasser son adversaire.

Dans le tie break du premier set, c'est même le Grand Jo -bien différent de celui qui enchaîne les défaites au premier tour ces derniers mois- qui s'est retrouvé sur le court: puissant, physique, remonté. S'il a manqué se...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles