Roland-Garros : intraitable, Iga Swiatek s'adjuge un deuxième sacre aux dépens de Coco Gauff

La favorite l'a emporté. La numéro 1 mondiale, Iga Swiatek, a remporté sa 35e victoire d'affilée sur le circuit du tennis féminin en finale de Roland-Garros face à Coco Gauff (6-1, 6-3). Une victoire qui lui permet de soulever la coupe Suzanne-Lenglen pour la deuxième fois de sa carrière.

Il n'y a pas eu de match ou presque. Iga Swiatek, numéro 1 mondial du tennis féminin, a croqué Coco Gauff samedi 4 juin en finale de Roland-Garros en deux sets : 6-1, 6-3.

Pour sa première finale en Grand chelem, Coco Gauff apparaissait tendue sur le court Philippe-Chatrier. Une tension qui lui joue rapidement des tours. Elle concède le break d'entrée à son adversaire avec deux fautes directes et une double faute au service. Iga Swiatek confirme dans la foulée sur son service.

Le troisième jeu est plus disputé avec l'Américaine qui reprend pied mais le point finit également dans l'escarcelle de la Polonaise. Derrière la numéro 2 mondial n'a plus qu'à dérouler pour prendre le premier set face à son adversaire (6-1) en un peu moins de 35 minutes.

Le réveil puis l'effondrement

"Come on !" (Allez !), s'enjoint Coco Gauff à la pause. L'Américaine de 18 ans sait qu'il lui faudra alors une performance hors du commun pour renverser son adversaire. Une performance qu'elle se sent capable de provoquer lorsqu'elle fait le break dès le premier jeu de la deuxième manche et confirme dans la foulée (2-0)

Cependant, Iga Siatek ne s'affole pas. Elle s'adjuge le troisième jeu puis défait le break de son adversaire, profitant d'une nouvelle double faute de son adversaire. Elle inflige ensuite un jeu blanc à l'Américaine (3-2).

Le début de la fin. Malgré sa lueur d'espoir au début de la manche, Coco Gauff laisse filer le set victime d'une Iga Swiatek en mode rouleur compresseur. Elle décroche sa 35e victoire d'affilée sur le circuit WTA ce qui lui permet d'égaler la plus longue série de victoires du siècle réalisée par Venus Williams en 2000, entre Wimbledon et le tournoi de Linz. Cela lui permet surtout de décrocher son deuxième Trophée Suzanne Lenglen, deux ans après le premier.

VIDÉO - Roland-Garros : Gauff : “J’ai assisté à une fusillage à l’âge de 13 ans”

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles