Roland-Garros : qui est Iga Swiatek, la numéro une mondiale féminine du tournoi ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Certains la compare à une tornade. Mais Iga Swiatek, numéro une mondiale de tennis, ressemble plus à un ouragan que personne ne parvient à stopper. Les chiffres parlent pour la Polonaise cette saison : quatre tournois WTA 1000 glanés cette saison, 16 sets remportés 6-0, dont trois dans ce tournoi de Roland-Garros . La Polonaise, âgé de 21 ans, écrase la concurrence malgré son jeune âge. Et vient de se qualifier jeudi pour la finale du tournoi face à la Russe Daria Kasatkina.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Avec 33 victoires consécutives, Iga Swiatek possède la troisième plus longue série de victoire du siècle, derrière Serena Williams (34) et Venus Williams (35), qu'elle pourrait égaler en cas de victoire samedi en finale. Elle a remporté plus de matches, 41, cette saison que n'importe quelle autre joueuse.

"Je me rends compte que je peux être numéro un"

"Il n'y a pas de limites pour moi. Je me sens plus libérée maintenant, parce que j'ai réussi à me prouver un certain nombre de choses. Les choses ont changé dans mon esprit, je me rends compte que je peux être numéro un. Je peux gérer cette situation convenablement. C'est plutôt agréable", raconte la joueuse au micro d'Europe 1, qui défie la Russe Daria Kastakina jeudi en demi-finale.

>> LIRE AUSSIDjokovic, Swiatek, Alcaraz... Qui sont les favoris de Roland-Garros ?

Tous les voyants sont au vert pour la Polonaise qui n’est plus qu’à un match d’un deuxième sacre à Roland-Garros. Un petit e...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles