Roland-Garros : Coco Gauff élimine Martina Trevisan et rejoint Iga Swiatek en finale

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Coco Gauff, 18 ans, va disputer la première finale de Grand Chelem de sa carrière. L'Américaine est venue à bout de l'Italienne Martina Trevisan, jeudi, en demi-finale du tournoi de Roland-Garros (6-3, 6-1). Elle affrontera la n°1 mondiale, Iga Swiatek, se dressera sur sa route le 4 juin.

En juin 2018, Cori "Coco" Gauff remportait le tournoi de Roland-Garros catégorie Juniors. Quatre ans plus tard, la joueuse de tennis américaine, native d'Atlanta, va peut-être en faire de même au niveau professionnel. Elle a validé jeudi 2 juin son ticket pour la finale de l'édition 2022 face à l'Italienne Martina Trevisan. Lors de leur unique confrontation avant jeudi, en 202 déjà à Roland-Garros mais au deuxième tour, l'Italienne avait eu le dernier mot. Cette fois, elle a dû déposer les armes contre sa jeune adversaire.

L'Américaine n'a pas été aussi expéditive qu'Iga Swiatek face à Daria Kasatkina dans l'autre demi-finale. Les jeux ont été un peu plus disputés entre la n°23 mondiale et Martina Trevisan, 28 ans, qui pointe au 59e rang du classement WTA.

Un jeu de près de 15 minutes en ouverture du second set

Lors de la première manche, les deux joueuses ont d'abord eu toutes les peines à conserver leur mise en jeu. Coco Gauff a ainsi été breakée à deux reprises. Mais en réponse, elle a contraint Martina Trevisan à lâcher son service quatre fois. Mise en difficulté par les puissants coups droits de son adversaire, l'Italienne a cédé le premier set en 45 minutes.

Touchée physiquement, Martina Trevisan a dû faire appel au kiné avant le début du deuxième set. Arborant un important strapping autour de la cuisse droite, la gauchère s'est accrochée pour répondre aux défis imposés par une Coco Gauff de plus en plus à l'aise. Mais après un bras de fer de plus de dix minutes, Martina Trevisan a cédé une première fois son service. Et l'Américaine, tout en maîtrise, s'est envolée vers une victoire méritée en 1 h 26.

Samedi 4 juin, Coco Gauff sera face à la n°1 mondiale, Iga Swiatek, sacrée à Paris il y a deux ans. En deux confrontations, elle s'est toujours inclinée contre la Polonaise. Pour la première finale de Grand Chelem de sa jeune carrière, elle tient une belle occasion d'inverser la tendance.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles