Roland-Garros : le casse-tête des "night sessions" sur Amazon

·1 min de lecture

Cette année, la diffusion de Roland-Garros, qui débute lundi avec les qualifications, va connaître une petite révolution. En plus de France Télévisions, et à la place d’Eurosport, c’est en effet Amazon qui va compléter l’offre à destination des téléspectateurs. Le géant américain a obtenu la diffusion des night sessions, soit dix matches programmés à partir de 21 heures, du lundi 31 mai au mercredi 9 juin. Et théoriquement, il s’agira des dix meilleures affiches de la journée. Théoriquement, car la sélection des rencontres ne s’annonce pas simple, comme l’explique lundi sur Europe 1 Benjamin Badinter, directeur de la publication de Tennis Magazine, invité de Philippe Vandel dans Culture Média.

"Il faudra négocier"

D’abord les night sessions, déjà en vigueur dans d’autres tournois du Grand Chelem, sont habituellement des matches à haute tension, disputés dans une ambiance bouillante. Or, là, Covid oblige, il n’y aura pas de spectateurs. "Ce sera à huis clos", confirme Benjamin Badinter. "On va voir comment Amazon va réussir, avec les organisateurs, à pimenter ce moment." Le journaliste rappelle tout de même que le géant du numérique a de l’expérience dans le monde de la petite balle jaune. "Amazon fait partie des diffuseurs de l’US Open depuis de nombreuses années. Donc ils ont déjà investi le tennis et ils ne sont pas là pour rien."

>> Retrouvez Philippe Vandel et Culture-Médias tous les jours de 9h à 11h sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

Des matches à h...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles