Roland-Garros : Pavlyuchenkova affrontera Krejcikova en finale

·1 min de lecture
Anastasia Pavlyuchenkova affrontera pour le titre la vainqueur de l'autre demi-finale entre la Grecque Maria Sakkari (18e) et la Tchèque Barbora Krejcikova (33e).
Anastasia Pavlyuchenkova affrontera pour le titre la vainqueur de l'autre demi-finale entre la Grecque Maria Sakkari (18e) et la Tchèque Barbora Krejcikova (33e).

Anastasia Pavlyuchenkova se hisse en finale. La Russe s'est qualifiée jeudi 10 juin 2021 à Roland-Garros, pour sa première finale de tournoi du grand chelem, en battant en demie la Slovène Tamara Zidansek (85e) 7-5, 6-3. La 32e mondiale affrontera pour le titre la vainqueur de l'autre demi-finale la Tchèque Barbora Krejcikova (33e). « Waouh, je le voulais tellement que je ne sais plus ce que je ressens, c'est beaucoup d'émotions, je suis très contente mais très fatiguée aussi », a-t-elle déclaré. Elle est devenue la première joueuse à dépasser les 50 participations en grand chelem avant d'atteindre la finale (52).

À 29 ans, la Russe a été plus solide que son adversaire de six ans sa cadette. Son jeu agressif (155 coups gagnants, record du tournoi, pour atteindre les demies) a une nouvelle fois fait mouche. Zidansek, 85e, en a réussi plus (27 contre 19), mais elle a aussi et surtout commis plus de fautes directes que la Russe (33 contre 22). « Le tennis est un sport tellement mental, à 90 %, c'est ce qui est vraiment difficile. J'ai essayé de me battre sur chaque balle, chaque point, de travailler tactiquement aussi. Parfois, avec les émotions je mets des balles partout et mon frère [son entraîneur, NDLR] me dit : ?Réfléchis un peu !? Je suis contente d'avoir pu gagner malgré le stress et la fatigue », a souligné Pavlyuchenkova.

À LIRE AUSSIFiasco français à Roland-Garros : « C'est un résultat auquel on s'attendait »

La première joueuse russe à atteindre une d [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles