Roland-Garros 2024 : Thiem, Schwartzman, Halep, Wozniacki… Les stars qui vont devoir passer par les qualifications

Tennis - Certains gros noms du tennis mondial n’ont pas reçu de wild card pour entrer directement dans le tableau principal

Il y a les accords de réciprocité avec la Fédération américaine et la Fédération australienne. Ceux qui permettent à un et une joueuse de ces deux fédés de bénéficier d’une invitation pour intégrer le tableau principal de Roland-Garros. Il y a aussi les deux challenges « Destination Roland-Garros », qui donnent l’occasion d’avoir quatre wild card pour les tricolores.

Ainsi Alexandre Muller et Alizé Cornet, les Français les mieux classés au classement ATP et WTA de simple, qui ne pouvaient pas entrer dans le tableau principal, ont reçu une wild card. Tout comme Pierre-Hugues Herbert et Jessika Ponchet, qui ont été invités après avoir réalisé les meilleures performances sur le circuit hexagonal.

Deux anciennes n°1 pas invitées

Et puis, ensuite, les organisateurs de Roland-Garros ont décidé de faire leur choix, en l’occurrence que des joueurs tricolores. Exit donc plusieurs joueurs qui ont marqué la terre battue parisienne de leur empreinte, comme Dominic Thiem, finaliste en 2018 et en 2019, qui rangera les raquettes à la fin de la saison, ou Diego Schwartzman, demi-finaliste en 2020 face à Rafael Nadal.

Les anciennes n°1 mondiales, la Danoise Caroline Wozniacki et la Roumaine Simona Halep, qui se sont embrouillées par micros interposés à Miami, devront aussi passer par les qualifications si elles veulent inté(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Tennis : « Je ne suis pas dopée »… Entre Halep et Wozniacki, c’est règlements de comptes à O.K. Miami
Roland-Garros 2024 : Tout ce que vous devez savoir sur les nouveautés du Tournoi lors de cette édition
Roland-Garros 2024 : Comme Rafael Nadal, Jannik Sinner viendra à Paris « seulement » s’il est « à 100 % »