Roland-Garros 2024 : Abandon du procès contre Zverev après un accord à l’amiable le jour de sa demie

TENNIS - Le tennisman Alexander Zverev a trouvé un accord à l’amiable avec son ancienne compagne, qui l’accusait de violences conjugales. Son procès est abandonné

La justice allemande a annoncé ce vendredi l’abandon du procès contre le tennisman Alexander Zverev, 4e joueur mondial en lice pour les demi-finales de Roland-Garros. Un accord à l’amiable a en effet été trouvé avec son ex-compagne, qui l’accusait de violences conjugales. Le joueur devra toutefois s’acquitter d’un montant de 200.000 euros dans un délai d’un mois, a annoncé la juge au troisième jour d’audience devant un tribunal de Berlin.

Alexander Zverev et son ex-compagne Brenda Patea « sont arrivés à la conclusion qu’ils souhaitaient résoudre pacifiquement ce conflit, également dans l’intérêt de leur enfant commun », a expliqué une porte-parole du tribunal. Ce dernier a validé cette demande sans dévoiler le contenu de l’accord extrajudiciaire entre les deux parties.

Des faits qui remontent à 2020

La star allemande de 27 ans, qui jouera ce vendredi après-midi la deuxième demi-finale de Roland-Garros contre le Norvégien Casper Ruud, avait contesté un jugement de première instance qui lui a infligé en octobre 2023 une amende de 450.000 euros pour « coups et blessures » contre son ancienne compagne.

La justice lui reprochait d’avoir, en mai 2020 à Berlin, « maltraité physiquement » la plaignante dans le cadre d’une dispute et « d’avoir porté at(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Roland-Garros : Twitch peut-il sauver l’ambiance au tennis ?
Ruud-Zverev EN DIRECT : Troisième finale de rang à Paris pour le Norvégien ?… Suivez la seconde demi-finale de Roland-Garros avec nous…
Alcaraz-Sinner EN DIRECT : Un match de titan pour une place en finale de Roland-Garros… Suivez la première demi-finale avec nous dès 14 heures…
Roland-Garros : « Des malades de les avoir mis là »… Quand le premier Sinner-Alcaraz se jouait dans le hangar de Bercy
Roland-Garros 2024 : Coco Gauff réclame le VAR dans le tennis… « C’est ridicule qu’on ne l’ait pas »