Roland-Garros 2023 : combien vont gagner les joueurs et les joueuses lors de cette édition ?

Roland-Garros 2023 : combien vont gagner les joueurs et les joueuses lors de cette édition ? (Credit: Susan Mullane-USA TODAY Sports)

Le tournoi de Roland-Garros qui démarre ce lundi offrira une dotation globale de 49,6 millions d’euros, en hausse de 12,3% par rapport à l’édition précédente.

Les meilleurs joueurs et joueuses de la planète tennis ont rendez-vous à partir du lundi 22 mai, jour du début des qualifications, au 11 juin, date de la finale messieurs sur la mythique terre battue de Roland-Garros. Pour cette édition 2023, le Grand Chelem parisien offrira une dotation globale de 49,6 millions d’euros, en hausse de 12,3% par rapport à l’an dernier. Les joueurs éliminés en qualifications voient leur dotation augmenter de 12% tandis que le montant alloué aux joueurs accédant au tableau principal grimpe de 9%.

De 69 000 à 2,3 millions d’euros

Dans le détail du "prize money", un joueur éliminé au premier tour du tableau simple recevra un chèque de 69 000 euros, hommes et femmes confondus. Les joueuses gagnent, à l'euro près, les mêmes récompenses que leurs collègues masculins porte d’Auteuil depuis 2007. Une fois passé le premier tour, les as de la raquette sont assurés de gagner au minimum 97 000 euros. Les joueurs éliminés au troisième tour empocheront quant à eux 142 000 euros. Chaque huitième de finaliste repartira avec 240 000 euros, 400 000 euros en quarts et 630 000 euros en demies.

À LIRE AUSSI >> Top 10 des plus gros salaires des footballeurs de Ligue 1

Le finaliste malheureux pourra se consoler avec un joli pactole de 1,1 million d’euros. En plus de pouvoir soulever la Coupe des Mousquetaires et d’inscrire son nom au palmarès, l’heureux gagnant, lui, empochera 2,3 millions d’euros. L'an dernier, Rafael Nadal, vainqueur chez les hommes et Iga Swiatek, lauréate du tableau féminin étaient repartis avec 2,2 millions d'euros chacun.

Concernant les doubles messieurs et dames, les prix oscillent entre 17 000 euros pour une élimination d’entrée et 590 000 euros pour le binôme qui réussira à déjouer tous les pièges. Un effort conséquent a également été porté sur l'enveloppe globale dédiée aux épreuves de tennis-fauteuil et de quad, en augmentation de 40% par rapport à 2022. Au total, l’ensemble des participants se partageront 810 000 euros. Les vainqueurs de ces épreuves empocheront 60 000 euros pour les simples et trois fois moins pour les doubles.

VIDÉO - L'entraîneur français de Medvedev ne voit pas Nadal remporter Roland-Garros