Roland Garros 2021 : 15 000 dollars d'amende pour Naomi Osaka après son boycott des médias

·1 min de lecture

Naomi Osaka est une joueuse de tennis japonaise, professionnelle depuis 2012. Elle est la première japonaise a avoir remporté un tournois du Grand Chelem (quatre depuis 2018) et à occuper la tête du classement mondial. Suivie par 2,2 millions de personnes sur Instagram, elle a partagé un long message mercredi dernier. Elle y explique sa décision de ne pas participer aux conférences de presse de Roland Garros. Sa publication a été likée plus de 330 000 fois et les commentaires de célébrités n’ont pas tardé à faire leur apparition sous son texte. Venus Williams a, par exemple, écrit « Meuf, fais comme tu le sens. C’est à toi de vivre ta vie ! » Quant à Amanda Gorman, elle a commenté : « Protège-toi ma chérie et continue de changer la donne ». Gilles Moretton, élu président de la Fédération française de tennis depuis le 13 février 2021, a décrit l’attitude de Naomi Osaka, à l’encontre des médias, comme « une erreur phénoménale » et « inacceptable ».

À lire également

Roland-Garros : le vaccin sera-t-il obligatoire pour les spectateurs ?

Un boycott médiatique sur fond de santé mentale

On peut lire sur le compte Instragram de la jeune tenniswoman de 23 ans : « (…) j’écris ça pour dire que je ne participerai pas aux conférences de presse ... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles