Roland-Garros : comment les équipes de France Télé vivent-elles la concurrence d'Amazon ?

·1 min de lecture

Habitués à passer leurs après-midi de juin branchés sur France Télévisions pour suivre les matches disputés sur la terre battue parisienne, les fans de Roland-Garros ont sans doute été un peu désorientés cette année. En effet, pour la première fois en France, une partie des rencontres est diffusée par le géant Amazon, qui a notamment les droits pour les sessions nocturnes. Du côté de France Télévisions, partenaire historique du tournoi, on refuse d'entrer dans la polémique, mais on regrette évidemment de ne pas pouvoir diffuser tous les matches.

>>Retrouvez Philippe Vandel et Culture-Médias tous les jours de 9h à 11h sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

"C'est vrai que c'est un petit peu ennuyeux par certains côtés", reconnaît ainsi Laurent Luyat, qui assure depuis des années la présentation de la compétition sur France Télé, car "ça nous prive de bons matches". Ainsi, le duel opposant Rafael Nadal, 13 fois vainqueur Porte d'Auteuil, et le dernier Français en lice, Richard Gasquet, était diffusé en nocturne par Amazon, jeudi soir. 

Aucune image du court Simone-Mathieu

Autre handicap, Amazon bénéficiant de l'exclusivité des droits pour les matches se disputant sur le court Simone-Mathieu, "on ne peut pas montrer une image.. Quand on a un Français, c'est un peu ennuyeux", dit Laurent Luyat. 

Bien sûr, le journaliste, fair-play, accepte ce partage. "Il y a eu un appel d'offre, ils ont gagné... Il n'y a pas de souci", dit-il, comptant toutefois sur les choix fu...


Lire la suite sur Europe1