Roi de Thaïlande : cette mystérieuse disparition qui a scellé son destin

·1 min de lecture

La famille royale de Thaïlande ne cesse de fasciner. Rama X, le souverain officiel du pays depuis 2016, n'a désormais plus à construire sa réputation de roi tyrannique. Entre répudiations à la chaîne et constitution d'un harem en Bavière, le fils de Rama IX n'en finit plus de choquer les médias du monde entier. Décrié et détesté, le monarque thaïlandais doit en partie son statut à une règle archaïque : celle de la primogéniture masculine, autrement dit, l'accession au trône aux seuls héritiers mâles. Mais pas seulement. Une mystérieuse disparition a également fini de sceller sa destinée : celle de son oncle, Rama VIII.

Le 9 juin 1946, le souverain thaïlandais, né Ananda Mahidol, meurt à l'âge de 20 ans. Dans la matinée, un coup de feu a retenti et le jeune homme a été retrouvé dans sa chambre, étendu sur le dos, le visage ensanglanté tourné vers le plafond. Dans un élan de justice expéditive, trois coupables sont désignés parmi les serviteurs royaux, qui seront condamnés à mort pour leur "crime". Mais que s'est-il réellement passé ? La question demeure, alors que nombreuses théories ont circulé.

Meurtre, accident ou suicide ? Difficile de démêler ce qui relève de la rumeur et de la réalité. Car les livres qui ont tenté de définir les causes exactes de la mort de Rama VIII n'ont abouti, pour la plupart, qu'à des affirmations sans preuve. Certains penchent pour un assassinat politique fomenté par le premier ministre de l'époque, tandis que d'autres suggèrent la thèse de l'accident. (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDEO - "Ca ne trompe personne" : chez Laurence Ferrari, Olivier Véran en prend pour son grade
Affaire Delphine Jubillar : l'avocat de son mari agacé des comparaisons avec Jonathann Daval
René-Charles barbu : le fils de Céline Dion dévoile son nouveau look
Michael Schumacher, 7 ans après : "Respectons les décisions de sa famille"
"Pathétiques" : Donald Trump frappe contre son camp