Le roi Charles III a prononcé son premier discours devant le parlement britannique (VIDEO)

Grande première pour le roi Charles III. Pour la première fois depuis son accession au trône, le souverain britannique a solennellement ouvert une nouvelle session parlementaire, ce 7 novembre 2023.

Il a voyagé à travers les rues de Londres dans le carrosse d'État du Jubilé de diamant lors d'une cérémonie remontant à des siècles.

Le carrosse a parcouru le chemin de Buckingham Palace le long de Whitehall jusqu'à Westminster. À son arrivée, le roi a utilisé l'Entrée du Souverain, réservée au monarque, avant de se rendre au trône dans la Chambre des Lords.

La reine Camilla était aux côtés du roi dans la robe qu'elle portait lors du couronnement. Dans la Salle de l'Enrobage, le roi a enfilé la couronne et ses vêtements cérémoniels, avant de prononcer son discours dans la pièce voisine - la chambre de la Chambre des Lords.

Les députés ont été convoqués à la Chambre des Lords par Black Rod, un poste officiel actuellement occupé par Sarah Clarke.

Le président de la Chambre des communes, Sir Lindsay Hoyle, a dirigé la procession jusqu'à la Chambre des communes.

Le Premier ministre Rishi Sunak et le leader du Parti travailliste, Sir Keir Starmer, étaient parmi les députés qui sont entrés par le hall des membres.

Le roi portait la couronne d'État impériale et la robe d'État. La reine Camilla portait le diadème d'État de George IV alors qu'elle accompagnait son mari dans la Galerie Royale jusqu'au Trône du Souverain.

À lire également

Meghan Markle “cruelle” envers son père ? Il dénonce son comportement et veut rencontrer ses petits-enfants !

Le roi Charles a rendu hommage à "l'héritage de service et de dévouement envers ce pays" établi par sa mère, la reine Elizabeth II.

Les députés, les pairs et d'autres dignitaires se sont rassemblés dans la Chambre des Lords et ont écouté en silence le roi exposer les priorités actuelles du gouvernement, notamment les investissements dans les transports, les lois visant à empêcher les enfants de fumer et des peines plus sévères pour les délinquants graves.

Il a également eu un mot pour l’actualité difficile que traverse le monde en ce moment : "Mes ministres travailleront en ét...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi