Rofrane Bambara (Familles nombreuses) : Douloureuse décision pour ses enfants, elle se livre sans filtre

La première année des enfants Bambara à l'école ne s'est pas très bien déroulée. Malheureusement pour les anciens candidats de Familles nombreuses, la vie en XXL Rofrane et Nasser, elle s'est en plus terminée plus tôt que prévu. Un sujet que la belle brune a évoqué en story Instagram, lundi 30 mai 2022.

Hier, Rofrane et Nasser fêtaient leurs 7 ans de mariage. Pas de journée en amoureux mais en famille puisque leurs quadruplés Hajar, Noor, Kheïry-Dine (atteint d'une forme d'autisme) et Chemsy-Dine (4 ans) étaient avec eux toute la journée. Un détail qui n'a pas échappé à certains internautes, ils ont alors demandé à la mère de famille ce qu'il se passait. Comme à son habitude, la belle brune qui a été frappée par la maladie a dit toute la vérité, rien que la vérité.

"Pour être très honnête, je pense que les enfants n'iront plus à l'école jusqu'à ce qu'on trouve une solution. On attend des nouvelles de l'académie, de l'école... Histoire de voir ce qu'on fait, ou ce qu'on ne fait pas. Donc ça va être comme ça", a tout d'abord confié Rofrane Bambara. Ce qui est certain c'est que, malgré les soucis qu'ils ont avec l'école de leurs enfants depuis la rentrée, Nasser et elle ne souhaitent pas les changer d'établissement. "Je ne vais pas changer mes enfants d'école, refaire une adaptation, avec d'autres personnes. Ils ont des besoins particuliers. Et le protocole qui...

Lire la suite


À lire aussi

Rofrane Bambara (Familles nombreuses) touchée par l'autisme d'un de ses enfants, "j'ai besoin d'encaisser"
Rofrane Bambara (Familles nombreuses), un de ses quadruplés refoulé de son école : excédée, elle révèle la raison
Rofrane Bambara (Familles nombreuses) frappée par la maladie : les importantes séquelles qu'elle en garde

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles