Rodéos urbains: Gérald Darmanin affirme que 2900 opérations ont été menées en une semaine

Gérald Darmanin en visite à Lyon, le 30 juillet 2022. - THIERRY ZOCCOLAN - AFP
Gérald Darmanin en visite à Lyon, le 30 juillet 2022. - THIERRY ZOCCOLAN - AFP

Une semaine après avoir annoncé une intensification du contrôle des rodéos urbains en France, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin déclare ce mardi que plus de 2900 opérations ont depuis été menées. En outre, celles-ci ont abouti sur 338 interpellations et 157 saisies.

"En 7 jours, 2914 opérations anti-rodéos menées, 338 interpellés, 157 saisies", écrit-il dans un tweet ce mardi soir.

Il ajoute vouloir donner un nouveau tour de vis quant à la répression des rodéos urbains, alors que plusieurs d'entre eux ont grièvement blessé voire tué des personnes.

"J’ai donné instruction d’intensifier encore notre action. Dès demain, chaque commissariat mènera au moins 3 opérations anti-rodéos/jour. Je ferai tout pour protéger les honnêtes gens contre ces délinquants", poursuit le ministre dans son tweet.

42.000 personnes contrôlées

Selon ce premier bilan, le plus gros des opérations anti-rodéos a été réalisé dans les Bouches-du-Rhône et dans le Nord. Les Alpes-Maritimes, le Var, la Gironde, le Pas-de-Calais, la Somme, la Seine-Maritime, les Yvelines, le Val-de-Marne, l'Indre et la Nièvre font également partie des départements où ces mesures ont été le plus renforcées entre le 8 et le 14 août, détaille une infographie.

Au total, ces opérations ont abouti au contrôle de plus de 42.000 personnes et près de 14.000 membres des forces de l'ordre y ont pris part.

"Je veux dire que le gouvernement a la main extrêmement ferme contre - non pas ces rodéos urbains que l'on présente comme un mot positif, comme si c'était un spectacle, mais contre - ces actes souvent criminels qui viennent tuer, qui viennent blesser très gravement des femmes, des enfants, on l'a vu encore très récemment dans le Val d'Oise", avait déclaré Gérald Darmanin lors d'une visite à Marseille, le 8 août.

Article original publié sur BFMTV.com