Rodéos urbains : 78 % des Français favorables aux courses-poursuites

·1 min de lecture
Près de huit Français sur dix souhaitent que les policiers agissent pour mettre fin aux rodéos urbains, même s'ils ont recourt aux courses-poursuites, souvent dangereuses.
Près de huit Français sur dix souhaitent que les policiers agissent pour mettre fin aux rodéos urbains, même s'ils ont recourt aux courses-poursuites, souvent dangereuses.

Alors que les rodéos urbains sont de plus en plus fréquents, près de huit Français sur dix souhaitent que les policiers agissent pour y mettre fin, même s'ils doivent pour cela avoir recours aux courses-poursuites, souvent dangereuses, selon un sondage de l'institut CSA pour CNews. Une consultation qui intervient quelques jours après la publication d'une note de la commissaire de Sarcelles, dans le Val-d'Oise, qui demandait aux fonctionnaires de police de ne plus prendre en chasse les automobilistes ou les motards refusant d'obtempérer, sauf en cas de « crime de sang flagrant ».

Les résultats du sondage varient toutefois en fonction de la tendance politique des Français sondés. Ceux qui votent à droite sont ainsi plus favorables à cette option. Ils sont 88 % pour les proches des Républicains et 85 % pour ceux proches du Rassemblement national. À l'inverse, les personnes proches de la gauche pensent qu'il faut « interdire aux policiers d'entamer une course-poursuite, car cela peut entraîner des accidents graves pour les conducteurs de deux-roues concernés ». Ils sont tout de même 59 % à être favorables pour les proches de La France insoumise et 76 % pour le Parti socialiste.

Les Français de plus de 65 ans majoritairement favorables aux courses-poursuites

L'âge des sondés est également une variable importante. En effet, les Français de plus de 65 ans se disent majoritairement favorables aux courses-poursuites. Seuls 15 % d'entre eux pensent qu'il faut les inter [...] Lire la suite