Rodéos sauvages près de Lyon : un collectif d'habitants dénonce leur "ampleur catastrophique" et demande "que ça cesse"

franceinfo

Dans le quartier du Terraillon à Bron près de Lyon, un collectif d'habitants a lancé une pétition pour demander un retour à l'ordre public, après de nombreuses nuisances sonores provoquées notamment par des rodéos à moto. Ils ne veulent pas, disent-ils, que l'accident survenu à Vaulx-en-Velin se produise chez eux. Mercredi 24 juin, un enfant de 5 ans a été grièvement blessé lors d'un rodéo. Le conducteur de la moto s'est livré à la police le lendemain.

Des courses chronométrées à trois motos, sur roue arrière

"Les rodéos se sont multipliés notamment depuis le début du confinement, ce n'est pas quelque chose de nouveau parce que c'est un phénomène que nous connaissons depuis de nombreuses années, mais l'ampleur est devenue absolument catastrophique", a témoigné sur franceinfo Régis*, un habitant de Bron à l'initiative de cette pétition.

"Au quartier du Terraillon à Bron, dont on parle, c'est un quartier assez dense, un quartier populaire, explique Régis. À partir de 15h vous avez les premières motos, deux ou trois parfois, et ça pourrit la vie de tout un quartier, elles font des allers-retours en permanence dans les rues sur les trottoirs en roue arrière et font des courses chronométrées", se désespère le riverain.

Pendant la période de télétravail, à partir de 15h, il (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi