Rodéo urbain à Pontoise : le motard mis en examen et placé en détention

Trois jours après avoir violemment percuté un petit garçon et une petite fille à Pontoise dans le Val d'Oise , le motard de 18 ans a été mis en examen lundi pour violences volontaires ayant entraîné une ITT de plus de trois mois. Il a reconnu avoir fauché les deux enfants alors qu'il circulait à moto-cross sans permis de conduire sur l'esplanade du quartier des Hauts Marcouville. Mais le jeune homme nie toute participation à un rodéo urbain.

>> LIRE AUSSIRodéo urbain à Pontoise : un phénomène qui inquiète de plus en plus les autorités

Pourquoi ce n'était pas un rodéo, selon l'avocat du motard

"En réalité, c'est un accident de quelqu'un qui a utilisé une moto alors qu'il n'avait pas le permis", explique son avocat, Me Georges Parastatis, au micro d'Europe 1. "Un rodéo, cela suppose des courses. Il n'y avait pas de course, pas de participants. Il n'y avait rien de tout cela. Le fait d'avoir dit que c'était un rodéo, sans même connaitre les preuves, ni ce qu'il y a dans le dossier, de la part de certains politiciens n'était ni plus ni moins que de se mettre au devant de la scène", réagit l'avocat du jeune motard.

Me Georges Parastatis indique que son client est dévasté par cet accident et qu'il souhaite collaborer avec la justice. Le jeune homme a été placé en détention provisoire et il sera présenté jeudi devant un juge des libertés et de la détention pour savoir s'il restera incarcéré d'ici le procès, qui devrait se tenir dans les prochains mois.

...
Lire la suite sur Europe1