«A La Rochelle, on perpétue le rugby de clocher»

Libération.fr

Vincent Merling, président d’un club encore familial leader du Top 14, revendique un modèle fondé sur un budget contrôlé et la formation des joueurs. Sans démagogie, il insiste sur la passion qui cimente toujours l’équipe et la fidélité des supporteurs.

Tout va bien à La Rochelle : les loueurs de bateaux diffusent le générique de Fort Boyard, les restos ou cafés enregistrent en avril leur profit de juillet et le club de rugby est toujours en lice pour devenir champion de France le 6 juin, un outsider que personne n’a vu venir. Dimanche (à 12 h 30), pour l’avant-dernière journée du Top 14, le Stade rochelais, actuel leader, affrontera le Montpellier Hérault, détenu par l’homme d’affaires Mohed Altrad, également mécène de l’équipe de France. Il y aura d’un côté un projet de milliardaire, du genre de ceux qui occupent l’actualité, tout comme le Racing 92 qui a tenté d’absorber son rival du Stade français Paris (lire l’encadré). De l’autre, les Charentais-Maritimes, qui portent des valeurs associatives et un travail sur le temps long, troisième club le moins fortuné au tableau (18,5 millions d’euros) mais pratiquement assuré de terminer dans les deux premiers du championnat. Le président Vincent Merling, 66 ans, en poste depuis 1991, accorde peu d’entretiens. Il a reçu Libération cette semaine dans son bureau, au son des mouettes et d’un rugby qui rafraîchit.

Ces derniers mois, le rugby semblait synonyme d’argent roi, de luttes pour le pouvoir entre la Fédération et la Ligue… Quel regard portez-vous sur cette séquence ?

[Silence…] Un regard assassin. Il valait mieux que je me taise, parce que j’ai toujours voulu grandir ce sport. Maintenant, je peux le dire : j’ai été blessé par ceux qui le profanent. Il n’est pas dans mes habitudes de donner des leçons mais j’ai été choqué d’entendre certaines déclarations. Ainsi, le rugby aurait perdu ses valeurs et on les retrouverait davantage dans le football [les propos sont de Mourad Boudjellal, le président du Rugby Club (...)

Lire la suite sur Liberation.fr

Stade français cherche mécène
GP de Russie: Ferrari en incursion sur les terres de Mercedes lors des ssais libres
Tennis: Murray vengeur et en demies à Barcelone, Nadal aussi
Le président de la NFL fermement opposé au cannabis à usage médical
NBA: Thomas (Boston) assistera samedi aux obsèques de sa soeur

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages