Ce robot multifonctions pour l'exploration de la Lune va vous impressionner par son habileté

En parallèle du programme Artemis, certaines agences spatiales préparent leur arrivée prochaine sur la Lune avec des rovers. C'est le cas de l'agence spatiale japonaise en partenariat avec la firme japonaise spécialisée dans la robotique, Gitai. En septembre 2020, la Jaxa annonçait la mise en place d'une collaboration avec la société privée, avec pour objectif de concevoir des robots affectés à la réalisation de missions dans l'espace.

À cette fin, Gitai a élaboré un rover multifonctions, sobrement baptisé R1. En décembre 2021, les capacités de R1 étaient testées en conditions réalistes, sur une surface mimant une plaine sur la Lune et ses spécificités. Dans une vidéo publiée en février 2022, le robot impressionne par sa fluidité et ses capacités. L'astromobile peut ainsi aisément manœuvrer et changer de direction, surmonter des obstacles naturels ou encore collecter des objets au sol. L'expérience s'est déroulée sur le campus Sagamihara, au Japon.

Le rover R1 est capable de collecter des échantillons de poussière lunaire grâce à ses bras articulés. © Gitai, Jaxa
Le rover R1 est capable de collecter des échantillons de poussière lunaire grâce à ses bras articulés. © Gitai, Jaxa

Une merveille de technologie

R1 est équipé de quatre jambes dont les roues, multi-directionnelles, permettent au rover d'adapter rapidement sa position. Le test démontre que l'unité est en capacité de franchir des obstacles et roches de taille moyenne, tout en surélevant ou abaissant le coffre du rover. Grâce à sa mobilité, il peut aussi gravir des pentes dont l'inclinaison est estimée entre 15 et 20 degrés.

Deux bras articulés placés à l'avant du robot permettent de mener des opérations de collecte de régolithe au sol. Les pinces positionnées à l'extrémité des bras peuvent utiliser une petite pelle pour déposer les échantillons de poussière lunaire dans un contenant qui est ensuite scellé par le rover avant d'être stocké dans un conteneur. Les bras, scindés en plusieurs parties, offrent à R1 une grande amplitude de mouvement. Piloté à distance par un ingénieur, l'appareil effectue des gestes précis et...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles