Un robot chinois s'est posé sur Mars

·1 min de lecture

Une première pour la Chine. L'empire du Milieu a réussi samedi 15 mai à poser avec succès à la surface de Mars son petit robot téléguidé "Zhurong", ce qui constitue une première pour le pays asiatique, selon la télévision publique CCTV. Atterrir sur la planète rouge est particulièrement compliqué et de nombreuses missions européennes, soviétiques et américaines se sont soldées dans le passé par des échecs. La Chine avait déjà essayé d'expédier une sonde vers Mars en 2011 lors d'une mission commune avec la Russie. Mais la tentative avait capoté et Pékin avait ensuite décidé de poursuivre l'aventure seul.

Les Chinois ont ainsi lancé fin juillet 2020 depuis la Terre leur mission inhabitée "Tianwen-1", du nom de la sonde envoyée dans l'espace. Celle-ci est composée de trois éléments : un orbiteur (qui tourne autour de l'astre), un atterrisseur (qui s'est posé sur Mars) et à bord un robot téléguidé, "Zhurong". "L'atterrisseur Tianwen-1 s'est posé avec succès dans la zone prédéfinie" sur Mars avec le robot "Zhurong", a indiqué CCTV, précisant qu'un "signal" avait été reçu sur Terre.

>> A lire aussi - "Une très bonne surprise" : le son du vol d'Ingenuity sur Mars enregistré pour la première fois

L'atterrissage a eu lieu dans une zone de la planète rouge nommée "Utopia Planitia", une vaste plaine située dans l'hémisphère nord de Mars. Il s'agit pour les Chinois de leur première tentative indépendante. Et, ambitieux, ils espèrent faire tout ce que les Américains ont réalisé, eux, en plusieurs (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Un drame aérien évité de justesse dans le Colorado après une collision en vol
Yvelines : à peine un an après son élection, un maire quitte son poste, victime de pressions
Thaïlande : des Français sur la paille après la faillite d'un promoteur
Comme l’épouse, l’amante d'un homme indemnisée après son décès dans un accident
Faire payer aux prisonniers leurs frais de détention : la surprenante idée d’un député azuréen