Un robot "canard" comme alternative aux pesticides dans les rizières

Caurentin Courtois
Un robot "canard" dans les rizières

ROBOT - Les canards sont parfois utilisés dans les rizières pour lutter contre les mauvaises herbes au Japon. En remuant les pattes pour se déplacer entre les plantations immergées dans l’eau, ils les arrachent. Ils mangent également les insectes et leurs excréments peuvent même servir d’engrais. Les canards sont donc une solution pour éviter d’utiliser des pesticides dans les rizières.

C’est en s’inspirant de cette utilisation des canards qu’un ingénieur, employé de Nissan, a construit un robot qui imite leur comportement dans les rizières. Il pèse environ 1,5 kg et ressemble plus à un robot aspirateur qu’à un véritable canard. À l’aide de deux brosses en caoutchouc rotatives qui remplacent les pattes du canard, il se balade entre les plantations et arrache les mauvaises herbes. Ces deux brosses permettent aussi d’oxygéner l’eau et ainsi d’empêcher ces mauvaises herbes de prendre racine.

Le robot ne peut, bien sûr, pas manger les insectes ou encore faire ses besoins dans la rizière pour alimenter les plantations, mais cette technologie reste une bonne alternative aux pesticides.

Pour l’instant, il ne s’agit que d’un projet indépendant qui n’a pas vocation à être commercialisé, mais Nissan, la compagnie qui emploie l’ingénieur qui a créé le robot “canard”, semble soutenir son ingénieur.

À voir également sur Le HuffPost:

LIRE AUSSI

Retrouvez cet article sur le Huffington Post