Le robot Atlas de Boston Dynamics fait du "parkour". Qu'en pense un roboticien ?

·2 min de lecture

Le robot Atlas démontre l'étendue de ses capacités dans une nouvelle vidéo publiée en ligne par Boston Dynamics. Spécialiste en robotique à l'école d'ingénieurs ESME Sudria, Alex Caldas décrypte la séquence pour Sciences et Avenir.

Demain, les robots ? D'après de 1,80 m capable de fixer des boulons sur des voitures. Avec le médiatique entrepreneur, il faut se méfier des effets d'annonce et attendre de voir. Question spectacle, c'est une autre société américaine qui a ébloui le web avec les exploits en vidéo du robot Atlas. La société Boston Dynamics a publié une séquence où sa machine bipède (en fait, elles sont deux), font du "parkour", c'est-à-dire du déplacement acrobatique, dans un entrepôt, avec une adresse stupéfiante - voir le tweet ci-dessous. Un comportement presque humain qui dévoile ce que pourront être, demain, les "cobots" - contraction de "robot" et "collaboratif" -, des machines au comportement si fluide qu'elles interagiraient en bonne coopération avec des humains, ainsi que l'explique à Sciences et Avenir Alex Caldas, enseignant chercheur spécialisé en robotique à l'école d'ingénieurs ESME Sudria.

"Les caractéristiques d'un robot 'souple'"

Sciences et Avenir. Pour un spectateur lambda, avec cette dernière vidéo de Boston Dynamics, c'est l'effet "Whaouh !" assuré. Mais pour un expert en robotique ?

Alex Caldas : Moi aussi, je dis bravo ! Boston Dynamics nous a habitué aux vidéos impressionnantes, mais l'enthousiasme est intact. Leurs robots déploient une gestuelle de plus en plus fluide et proche de celle de l'être humain. Or l’équilibre d’un robot, sa marche, ce sont de délicats sujets de recherche.

Qu'est-ce qui est difficile dans le fait d'assurer sa stabilité à un robot ?

Il y a d'abord une question de mécanique. L'Atlas de Boston Dynamics semble présenter des éléments de mécanique "souple". On parle en effet de "robots souples" par opposition à ceux que l'on trouve actuellement, par exemple, dans u[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles