Robocop sur TMC : savez-vous qui a convaincu Paul Verhoeven de réaliser le film ?

Laurent Schenck

Robocop de Paul Verhoeven

Avec Peter Weller, Nancy Allen, Dan O'Herlihy...

De quoi ça parle ? A l'aube de l'an 2000, Détroit est en proie au crime et à la corruption. Pour pallier ce terrible état, les services de police inventent une nouvelle arme infaillible, Robocop, mi-homme, mi-robot, policier électronique de chair et d'acier qui a pour mission de sauvegarder la tranquillité de la ville. Mais ce cyborg a aussi une âme...

1. PAUL VERHOEVEN JETTE LE SCENARIO DU FILM...

Plusieurs réalisateurs célèbres à Hollywood refusèrent de réaliser le film, comme David Cronenberg et Jonathan Kaplan. Lorsque le scénario arriva entre les mains de Paul Verhoeven, il le jeta à la poubelle après en avoir lu les premières pages, pensant qu'il s'agissait d'un projet qui n'en valait pas la peine. C'est sa femme qui l'a convaincu de se lancer dans l'aventure en lui parlant du côté satirique et allégorique de cette histoire futuriste.


2. UNE MORT PLUS SOFT

Paul Verhoeven avait prévu au départ une mort beaucoup plus sanglante pour le personnage de Clarence Bodicker (Kurtwood Smith). Robocop devait en effet lui planter une lame directement dans l'oeil, mais sachant que la censure allait lui demander de changer cette scène, le metteur en scène ne la tourna pas.

3. UN COSTUME CHAUD ET CHER

Le costume de Robocop était si lourd et chaud que Peter Weller a perdu jusqu'à 1,5 kilos par jour en le portant. Un système d'air conditionné dans le costume fut alors installé dans le but de rendre les choses plus supportables pour le comédien. Par ailleurs, avec un coût compris entre 500 000 et 1 000 000 dollars, le costume était ce qu'il y avait de plus cher dans le film (qui a été conçu pour un budget de 13 millions de dollars).


Ronny Cox

4. PRESSENTIS POUR JOUER ROBOCOP...

Michael Ironside a été pressenti pour jouer le rôle d'Alex Murphy mais n'a pas été retenu en raison de son imposante carrure, incompatible avec le costume de Robocop. Néanmoins, l'acteur retrouvera Paul Verhoeven pour Total Recall et Starship Troopers. Idem pour Arnold Schwarzenegger, qui était lui aussi bien trop costaud. Parmi les autres comédiens sollicités pour se glisser dans la peau du policier-robot, il y avait également Rutger Hauer et Tom Berenger.

5. DEUX SUITES ET UN REMAKE

Robocop a fait l'objet de deux suites : la première, Robocop 2 d'Irvin Kershner (1990), avec Peter Weller, Nancy Allen, Dan O'Herlihy et Robert Doqui, et la deuxième, Robocop 3 de Fred Dekker (1993), toujours avec Nancy Allen et Robert Doqui, mais dans laquelle Robert John Burke a succédé à Peter Weller. Par ailleurs, un remake sobrement intitulé RoboCop réalisé par le Brésilien José Padilha et porté par le Suédois Joel Kinnaman a vu le jour en 2014.

Voir tous les secrets de tournage de "Robocop"

 

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages