Robert Mitchum (La fille de Ryan, Arte) : Il a fait de la prison à deux reprises

Robert Mitchum a toujours détoné à Hollywood. Issu de la génération sacrifiée par la crise de 1929, il quitte dès 11 ans une mère qui ne pouvait plus le nourrir. Après quelques temps passés chez ses grands-parents, il rejoint la cohorte des hobos, ces errants lancés sur les routes d'Amérique, en quête de petits boulots. A 16 ans, il est arrêté pour vagabondage et se retrouve en prison, enchainé à des forçats. De quoi forger son caractère et sa musculature.

Une Grande gueule

A 19 ans, il rejoint sa soeur à Los Angeles, enchaine les petits boulots et les castings. La RKO ne tarde pas à le remarquer et à lui signer un contrat. L'acteur commence par refuser la biographie rédigée par le studio : pas question de passer sous silence ses années d'errances. En plein maccarthysme, convoqué par la commission aux activités anti-américaines, il refuse de dénoncer ses camarades communistes en déclarant : «Je refuse de parler à des gens avec qui je n'irais pas boire des coups.» Sur un plateau de cinéma, il ne faut pas non plus lui chercher des poux. Il s'oppose au réalisateur Otto Preminger qui lui reproche de ne pas gifler assez fort sa partenaire Jean Simmons sur le tournage d'Un si doux visage. Au bout de trois prises, il s'approche du réalisateur, lui décroche une claque magistrale et lui demande : «-C'est assez fort comme ça ?» Ce qui ne les empêche pas de tourner à nouveau ensemble.

Le Jane Russell mâle

En 1948, La griffe du passé propulse sa carrière au firmament. Sa carrure d'athlète, son

Retrouvez cet article sur Télé-Loisirs

François Berléand balance sur la greffe de cheveux de Laurent Baffie
Benik Afobe en plein drame : le footballeur annonce le décès de sa fille de 2 ans
Les Princes et les Princesses de l'Amour 7 : date de diffusion, lieu de tournage, casting... Toutes les infos sur l'édition 2019 !
Roger Zabel : sa réapparition sur France 2 inquiète les internautes, il réagit sur Twitter !
Eurovision 2020 : France 2 change sa méthode de sélection du candidat français