Robert Frank, considéré comme l'un des photographes les plus importants du XXe siècle, est mort à l'âge de 94 ans

franceinfo Culture

Robert Frank, considéré comme l'un des photographes les plus importants du XXe siècle, est mort, lundi, à l'âge de 94 ans au Canada, a annoncé le New York Times (en anglais), mardi 10 septembre, citant son galeriste new-yorkais Peter MacGill.


"Il a tiré de l'Amérique un triste poème", disait Jack Kerouac

Né dans une famille juive allemande à Zurich (Suisse) en 1924, Robert Frank développe un intérêt précoce pour la photographie. A la vingtaine, il se rend aux Etats-Unis et trouve rapidement un emploi de photographe chez Life et Harper's Bazaar. Mais il quitte rapidement cette position confortable pour une vie de photographe itinérant qui lui convient davantage.

Influencé par Walker Evans, dont il fut l'assistant, mais aussi par Bill Brandt et André Kertész,mais aussi par la Beat Generation, il publie en France en 1959 son premier livre de clichés en noir et blanc, The Americans. Un manifeste préfacé par Jack Kerouac, fruit de deux ans à sillonner les Etats-Unis (ou "faire la route" comme Kerouac), qui révolutionne la photographie d'après-guerre.

"Avec son petit appareil photo, qu'il élève et manipule d'une seule main, il a tiré de l'Amérique un triste poème, prenant sa place parmi les poètes tragiques de ce monde", avait écrit Jack Kerouac, l'auteur de Sur la (...)



Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi