Le RN annonce, à son tour, qu’il ne participera pas au conseil national de refondation

Par la voix de sa porte-parole Laure Lavalette, le Rassemblement national a indiqué son refus de participer au Conseil national de refondation, prévu pour septembre.

Après les parlementaires des Républicains (LR), c’est donc au tour du Rassemblement national (RN) de confirmer son refus de participer au Conseil national de refondation (CNR). Sur le plateau de franceinfo, ce vendredi 22 juillet, la porte-parole du RN indique : « On ne participera pas, c’est une escroquerie, c’est encore un machin de plus, un bidule de plus en France », alors qu’elle était interrogée sur la volonté du RN de se montrer « constructif », après son vote en faveur du projet de loi sur le pouvoir d’achat.

Elle ajoute : « Qu’est-ce que c’est que cet élément de com’ d’Emmanuel Macron ? C’est assez à son image, ça ressemble un peu au grand débat quand il avait fait son Tour de France, voilà un machin de plus, on aura sûrement un petit teaser style Netflix pour nous amener ce CNR », a-t-elle raillé.

Lire aussi - Pourquoi Emmanuel Macron veut absolument mettre en place un Conseil national de la refondation

En juin, la présidente du groupe RN à l’Assemblée nationale, Marine Le Pen, avait indiqué, depuis Agde, qu’elle ne participerait pas au CNR : « Je ne participerai pas à quelque structure que ce soit qui vise à retirer du pouvoir à l’Assemblée nationale, qui est la représentation du peuple français ».

Contourner la représentation nationale

Mercredi, le président du groupe LR à l’Assemblée, Olivier Marleix, avait emboîté le pas de son collègue sénateur Bruno Retailleau dans le JDD en indiquant qu’il était « hors de question de participer à tout ça, que le président...

Lire la suite sur LeJDD

VIDÉO - Jean-Michel Aphatie : "Sans une majorité franche à l’Assemblée nationale, Emmanuel Macron ne peut pas gouverner"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles