Rixe sur une plage de Golfe-Juan : un mort et deux blessés graves

·1 min de lecture
La police scientifique s’est déplacée samedi 3 juillet pour procéder aux premières constatations de la scène de crime, et ainsi tenter de déterminer les circonstances de cet événement.
La police scientifique s’est déplacée samedi 3 juillet pour procéder aux premières constatations de la scène de crime, et ainsi tenter de déterminer les circonstances de cet événement.

La fête battait son plein? Elle a tourné au drame. Une violente rixe a eu lieu dans la nuit de vendredi à samedi sur la plage du Soleil, à Golfe-Juan dans les Alpes-Maritimes. Un individu poignardé a trouvé la mort, et six personnes ont été blessées dont deux grièvement, a appris l'Agence France-Presse auprès de la procureure de la République, confirmant les informations de Nice-Matin et France 3. Elles se trouvent en état d?« urgence absolue ». Contactés à 5 heures du matin, une cinquantaine de pompiers se sont rendus sur place, avenue de la Liberté. Des services de police sont également intervenus, alors qu?une dizaine de personnes étaient impliquées dans cette bagarre.

La police a découvert le corps d'un homme de 37 ans, tué par arme blanche, dans une rue située juste derrière la plage où avait lieu la fête, a indiqué la procureure de Grasse, Fabienne Atzori. Selon elle, les victimes ont été blessées à des degrés divers, toutes par arme blanche. Elles ont été prises en charge par les pompiers. Entre 200 et 400 fêtards étaient rassemblés ce soir-là. D?après Laurent Martin de Frémont, délégué Unité SPG Police, une majorité de participants appartient à la communauté capverdienne, très présente dans la commune de Vallauris, sur la Côte d?Azur.

La police scientifique dépêchée sur place

« À cette heure, on ne dispose d'aucune explication à cette bagarre, puisque les participants à la fête se sont tous dispersés à l'arrivée de la police », a expliqué la procureu [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles