Rixe mortelle dans le Val-de-Marne : 3 mineurs placés en garde à vue

Le lycée Guillaume-Apollinaire de Thiais dans le Val-de-Marne (illustration) - AFP
Le lycée Guillaume-Apollinaire de Thiais dans le Val-de-Marne (illustration) - AFP

Trois mineurs sont actuellement placés en garde à vue après la mort ce lundi matin d'un adolescent de 16 ans à Thiais dans le Val-de-Marne.

Un adolescent de 16 ans a été mortellement poignardé ce lundi matin près de son lycée à Thiais dans le Val-de-Marne lors d'une probable rixe entre bandes rivales.

Après l'interpellation d'un jeune de 16 ans ce lundi matin, deux autres mineurs ont été placés en garde à vue en début de soirée. Ces deux jeunes sont âgés de 15 et 16 ans, a indiqué le parquet de Créteil.

Le mineur de 15 ans n'est pas défavorablement connu de la justice, a indiqué le parquet de Créteil à BFMTV, tandis que le second a fait l'objet d'un rappel à la loi pour usage illicite de sutpéfiants en 2022.

À ce stade de l'enquête, "le ou les suspects" n'ont pas encore été identifiés, selon le procureur de la République de Créteil Stéphane Hardouin lors d'un point presse dans l'après-midi.

Un "guet-apens manifeste"

Selon les premiers témoignages, un groupe de six à dix personnes venues de Choisy-le-Roi s'est présenté aux abords du lycée pour en découdre avec deux jeunes. L'affrontement était visiblement préparé. Il s'agissait d'un "guet-apens manifeste", pour le procureur.

Les jeunes ont d'abord fait le guet avant de s'en prendre aux deux jeunes de 16 ans. Ils les ont poursuivis sur plusieurs dizaines de mètres. C'est donc dans la rue voisine Hélène Muller de Thiais que le corps d'un jeune de 16 ans a été découvert.

"C'est un drame malheureux, a déclaré sur BFMTV le maire LR de Thiais Richard Dell'Agnola, mourir à 16 ans n’est pas quelque chose de normal."

L'élu local, qui déplore que "la violence se banalise", a annoncé qu'il y aurait "sans doute une marché blanche que sera organisée" après la rencontre avec les parents de la victime.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - "Il y aura sans doute une marche blanche organisée" en hommage à l'adolescent tué à Thiais, selon le maire