Rixe mortelle à Pontoise: l'un des suspects remis en liberté

Alexandra Gonzalez avec Ambre Lepoivre
·1 min de lecture
Un homme a fait un malaise au commissariat de Créteil (photo d'illustration) - Jacques Demarthon / AFP
Un homme a fait un malaise au commissariat de Créteil (photo d'illustration) - Jacques Demarthon / AFP

L'un des trois hommes mis en examen pour "meutre" à la suite d'une rixe qui a éclaté le 1er avril à Pontoise, a été remis en liberté sans contrôle judiciaire ce jeudi, a appris BFMTV de sources concordantes. Il reste mis en examen dans cette enquête, mais la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Versailles a estimé qu'il n'existait pas, à ce stade, d'indices suffisants pour démontrer sa participation en tant qu'auteur ou complice des faits incriminés.

C'est un vol de scooter par des adolescents de la cité des Hauts-de-Marcouville qui a mis le feu aux poudres, entraînant un affrontement entre plusieurs individus et la mort de deux d'entre eux. Trois hommes ont été interpellés à la suite de la rixe mortelle: un quinquagénaire, son fils et un ami de 23 ans. Le suspect de 57 ans a finalement été remis en liberté, son avocat ayant fait appel de son placement en détention provisoire.

"Qui nous dit qu'il ne va pas prendre la fuite?"

"Deux semaines après, il est déjà dehors, et la justice considère qu'il n'y a pas d'indices contre lui, c'est incompréhensible. Qui nous dit qu'il ne va pas prendre la fuite à l'étranger? Ça nous révolte et nous inquiète", ont réagi auprès de BFMTV des proches de l'une des victimes, un homme de 33 ans, ancien habitant du quartier, qui était venu rendre visite à de vieilles connaissances.

Article original publié sur BFMTV.com