Rivalité avec William, mort de Diana, racisme… Ce qu'il faut retenir des interviews du prince Harry

© Capture d'écran ITV

La rivalité avec son frère William, l’enterrement de sa mère Diana, le désir de se réconcilier avec sa famille : voici un florilège des principales déclarations du prince Harry lors d’un entretien dimanche à la chaîne britannique ITV avant la publication officielle de son livre Le Suppléant.

Sur les raisons pour lesquelles il a écrit ce livre

Harry confie avoir subi "38 ans … de déformations et manipulations intentionnelles", ce qui l'a conduit à écrire ses mémoires qu'il a jugé "nécessaires" pour établir "des faits historiques". Mais rien "n'a été fait avec l'intention de blesser ou de faire du tort" à son père Charles III, son frère William ou sa famille. Il avait besoin de s'exprimer car "certains membres ont décidé de s'allier avec le diable pour réhabiliter leur image", à ses dépens et à ceux de sa famille.

Sur l'enterrement de sa mère

Harry évoque le jour des funérailles de sa mère Diana, en 1997, quand, âgé de 12 ans, il a marché derrière son cercueil.

"Le cliquetis des brides (…) les sabots frappant le béton et parfois… le gravier sous le pied et les cris de la foule", se souvient-il. "Mais sinon, le silence complet est quelque chose qui restera à jamais (gravé) dans ma mémoire". Il avoue n'avoir "pleuré qu'une seule fois, à son enterrement".

LIRE AUSSI-  Révélations du prince Harry sur la famille royale : qu'en pensent les Britanniques ?

Sur la mort de Diana

Harry a dit avoir lu le dossier secret du gouvernement sur la mort de Diana, expurgé notamment par son secr...


Lire la suite sur Europe1