Risques de noyade : comment apprend-on aux enfants à bien nager ?

En moyenne chaque été, quatre personnes décèdent chaque jour de noyade. Et les périodes de canicule augmentent les risques, car on se baigne davantage.  Depuis plusieurs années, le gouvernement propose des cours de natation gratuits aux 4-12 ans et aux plus de 45 ans, qui sont les premières victimes de noyades. Reportage dans une piscine en région parisienne.

"Un enfant doit apprendre à nager avec du matériel"

Précieusement agrippés aux parois du bassin, avec un peu de buée dans les lunettes, quinze petites filles et garçons assistent à leurs cours du soir. C'est l'une des dix séances d'une heure qu'ils suivent toute la semaine avec Laurent, responsable pédagogique au stade nautique de Corbeil-Essonnes, près de Paris.

"On avance progressivement sur les différents paliers d'aisance aquatique", explique-t-il au micro d'Europe 1. Mettre la tête sous l'eau, sauter puis rejoindre le bord ou encore se déplacer sur quelques mètres. Le tout sans aide pour flotter. "Un enfant qui va apprendre à nager avec du matériel ne va pas paniquer. S'il tombe dans l'eau, mais qu'il n'a pas ce matériel-là, il va paniquer. Il n'arrivera pas à rejoindre le bord", souligne Laurent sur Europe 1.

>> Retrouvez tous les journaux de la rédaction d'Europe 1 en replay et en podcast ici

Roxana Maracineanu avait fait de l'apprentissage de la natation une priorité

Corbeil-Essonnes et l'agglomération s'intéressent à cette méthode depuis 2019. Elle est coordonnée par Valérie Petitjean. "Plusieurs quartie...


Lire la suite sur Europe1