Que risque Didier Raoult s'il refuse de quitter l'IHU de Marseille ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

« Je suis cette semaine en mission au Gabon mais je suis toujours directeur de l'IHU Méditerranée Infection ! » Voici ce qu’écrivait sur son compte Twitter le 2 septembre dernier Didier Raoult. Visiblement poussé vers la sortie, le célèbre professeur controversé semble s’accrocher en refusant de quitter l’IHU Méditerranée Infection qu’il dirige depuis près de trois décennies. « Des gens qui s'imaginaient m'imposer quelque chose, depuis trente ans, j'en ai vu passer... J'ai survécu très facilement », avait déclaré le microbiologiste dans Touche pas à mon poste ! sur C8 le 30 août dernier. Le lendemain, il était retraité de l’assistance publique des hôpitaux de Marseille. Il reste toutefois, directeur de l’IHU de la cité phocéenne, pour le moment. « C’est le conseil d’administration qui décidera de mon sort. Il y a une réunion prévue avec les 7 fondateurs mi-septembre », avait expliqué Didier Raoult sur CNews le 23 août dernier. La décision doit tomber le 17 septembre prochain.

Si sa « carrière hospitalière » est terminée, celui qui affirme qu’il ne se lancera pas en politique pourrait quitter la direction de l’IHU pour en briguer la présidence selon les informations de La Provence. Le journal local rappelle que « le mandat de Yolande Obadia s’achève ces jours-ci ». Didier Raoult pourrait prendre son poste pour garder un pied dans l’établissement. Un maintien du docteur au sein de l’institution pourrait avoir des conséquences négatives. Mais le contexte ne semble pas favorable à (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDEO - "Qu'elle se barre de Paris" : Cyril Hanouna s'élève contre Anne Hidalgo
Anne-Elisabeth Lemoine méfiante avec le succès : "Les cimetières sont remplis de gens adorés"
"Elle va bien" : Charlotte Gainsbourg donne des nouvelles de sa mère Jane Birkin après son AVC
Delphine Jubillar : ces nouvelles recherches pour tenter de la retrouver
Nathalie Marquay-Pernaut et ses prémonitions : "J'ai sauvé la vie de Jean-Pierre plusieurs fois"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles