Rima Hassan sur la liste LFI aux Européennes : le propalestinisme est un islamo-gauchisme

Nul ne peut plus remettre en cause aujourd’hui la réalité politique de l’islamo-gauchisme qui réalise la convergence entre deux visions du monde « révolutionnaires » : l’une néo bolchevique woke, revancharde et autoritaire, l’autre islamiste fréro-salafiste, victimaire et totalitaire.

Et l’on s’accorde sur le fait que l’islamo-gauchisme est principalement incarné en France par LFI, depuis que le parti de Jean-Luc Mélenchon a défilé avec le CCIF (Collectif Contre l’Islamophobie en France, organisme dissout depuis) contre ladite « islamophobie » (novembre 2019), qu’il a défendu le rappeur Médine accusé d’antisémitisme (août 2023), ou qu’il milite pour la « liberté » de porter l’abaya à l’école (septembre 2023).

À lire aussi Européennes 2024 : La France insoumise place Rima Hassan, militante pro-Palestine, dans sa liste

Mais ce que certains n’ont pas encore compris, c’est que l’islamo-gauchisme se soutient immanquablement du propalestinisme, cette idéologie qui consiste en un engagement inconditionnel en faveur de la « cause palestinienne », caractérisée à la fois par sa tonalité islamiste et sa dimension révolutionnaire, son but stratégique consistant dans la destruction de l’État d’Israël, et sa tactique étant la délégitimation de l’État d’Israël par tous les moyens pour dissuader ses soutiens.

Les accusations de colonialisme, d’apartheid et de génocide sont ainsi ressassées à l’envi. Aucune surprise donc à voir défiler LFI aux côtés du mouvement BDS Boycott-Sanc...


Lire la suite sur LeJDD