Qui est Rima Abdul Malak, la nouvelle ministre française de la Culture?

Elle est l'une des nouvelles têtes du gouvernement d'Elisabeth Borne dévoilé ce vendredi 20 mai. Rima Abdul Malak était jusqu’ici conseillère culture et communication à l’Élysée.

Rima Abdul Malak n’arrive pas en terrain inconnu au ministère de la Culture où elle succède à Roselyne Bachelot. Cette Franco-Libanaise de 44 ans, réputée pour son style très direct, travaille depuis trois ans en étroite collaboration avec Emmanuel Macron. Elle s’est montrée particulièrement active depuis son arrivée à l’Élysée, au point d'être parfois surnommée « la deuxième » ministre de la Culture.

C’est elle qui a notamment lancé le Pass culture, inspirée par celle qui l'a précédée à ce poste : Claudia Ferrazzi. Elle aussi qui, en 2020, a initié la réunion en visioconférence avec des artistes pour tenter de désamorcer la colère en pleine pandémie.

À lire aussi : Le gouvernement de la Première ministre Élisabeth Borne dévoilé

Rima Abdul Malak a passé les dix premières années de sa vie à Beyrouth en pleine guerre civile, avant d'arriver à Lyon avec ses parents, son frère et sa sœur. Elle a commencé sa carrière au tout début des années 2000 dans l’humanitaire en prenant la direction de l'association Clown sans frontières. Après un passage à la tête du pôle musiques actuelles de l'Institut français puis à la Mairie de Paris où elle deviendra conseillère culture du maire de l’époque Bertrand Delanoë, elle part à New York comme attachée culturelle pour l'ambassade de France. Avant d’intégrer l'Élysée.

À son arrivée rue de Valois, Rima Abdul Malak s'est engagée ce vendredi à « défendre la souveraineté culturelle », à investir dans l'éducation artistique et à relever « le défi titanesque » de la transition écologique dans le milieu. Les chantiers qui l'attendent au ministère de la Culture sont immenses. D’autant que l'institution avait été épinglée en décembre dernier par la Cour des comptes en décembre dernier qui l'avait sommée de se réorganiser et de redéfinir ses objectifs.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles